jeudi 9 août 2007

Du réconfort et d'un moelleux au chocolat carrément trop bon




Juste une toute petite part, please...


Deuxième jour de grisaille , quelques averses qui ne découragent même pas les meilleures volontés, dans ce cas précis, trois hommes qui travaillent à monter les piliers à l'entrée de la cour!

Donc, il leur faut du riche, du moelleux, du régressif, un fondant chocolat, le plus vite fait de tous, celui de Trish Deseine dans "Je veux du Chocolat!" 5mn de préparation et 22mn de cuisson! 

Celui que font tous mes enfants, oui même la plus jeune qui a mis son tablier aujourd'hui et s'est lâchée sur le caramel.

Alors là, je suis fière d'avoir trouvé ce moule qui se déplie en trois parties, la dernière est en verre trempé et assure le service...


FONDANT CHOCOLAT

200g de bon chocolat noir
200g de beurre
5 oeufs
1 cuillerée à soupe de farine
250g de sucre

Je préchauffe le four à 190°


puis je fais fondre ensemble le beurre et le chocolat au micro-ondes ou au bain-marie.


J'ajoute le sucre et laisse refroidir un peu.


J'incorpore les œufs, l'un après l'autre.

J'ajoute la cuillerée de farine en lissant.


Je verse en couche fine dans le moule, garni d'une feuille de cuisson - un moule à tarte traditionnel et pas souple en silicone, si on ne dispose pas du petit moule carré-  et le laisse cuire 25 mn.


Il reste un peu tremblotant au milieu, et il est encore bien meilleur après une demi-journée de repos.

Une autre fois je vous donnerai la recette de celui de ma grand-mère, donc franchement pas le dernier truc branché...que j'aime beaucoup, moins sucré, moins riche, un peu plus long à préparer avec les blancs montés en neige, qu'elle appelait simplement gâteau au chocolat mais auquel elle ajoutait une poignée de noix de chez nous, en saison.

10 commentaires:

  1. C'est bon à savoir : "corbeaux en enfilade sur ta route le mercredi, gâteau de régime enfilé le jeudi".
    HE BE !

    RépondreSupprimer
  2. je le savais bien que ça portait la mafre ces volatiles :-(
    l'effet rebond(i) se détecte au petit matin du jour qui suit.
    Pôvre Léna... (ah ah ! moi "jalouse" ?? ah-ah-ah).

    RépondreSupprimer
  3. Je vais faire cette recette qui me fais fondre de plaisir et saliver rien qu'à regarder les photos.
    A bientôt. Fine.

    RépondreSupprimer
  4. Celle qui s'est pesée ce matin12 août 2007 à 12:00

    Pour l'avoir faite, je sais Fine que cette recette fait tout SAUF FONDRE ;-))

    RépondreSupprimer
  5. Une affaire rondement menée... sitôt vu, sitôt dans mon panier!

    RépondreSupprimer
  6. J'ai une double personnalité à l'égard des achats... quelquefois impulsifs (souvent même) et d'autres fois très lents (ce qui m'occasionne une deuxième visite chez le marchand pour redresser la situation). Vous parliez de votre époux... je connais le syndrome... je suis dans ma phase collection de vaisselle et je songe sérieusement à entrer au cloître. Mais je ne peux résister les bonnes aubaines... j'ai en réserve (pour une recette éventuelle) une saucière portugaise qui m'a fait flancher (l'affaire était plus que bonne mais je ferai celle qui ne dira pas)... je suis à la recherche de la recette qui mettra la saucière en valeur. Allez! J'ai assez encombré votre boîte aux lettres, je vais faire dodo. Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  7. Oh, alors on pourra bientôt voir cette jolie saucière avec une bonne recette ...
    J'habite loin des magasins, et travaille dans une petite ville provinciale où le commerce se résume à une quincaillerie poussiéreuse et à un magasin d'articles de pêche, je ne risque pas de craquer!
    Je n'aime plus consommer pour consommer, plutôt comme Cedric Morris, "acheter utile ou beau", les deux qualificatifs ensemble, c'est encore mieux, mais pas toujours évident.

    RépondreSupprimer
  8. C'estvrai qu'il est sympa ce moule.

    RépondreSupprimer