mercredi 3 octobre 2007

Bel automne



Le goût de l'automne révélé par une image, difficile exercice pour quelqu'un qui commence tout juste à se familiariser avec son appareil... d'autant qu'en cette fin d'après-midi, le soleil tape trop fort et que je ne suis pas encore dans l'ambiance.

Mais que ne fait-on pour Monsieur Gris-Bleu qui demande si gentiment!

Les feuillages de rouge à pourpre et or, les baies rutilantes, les livres qu'on lira lové dans un plaid, les pommes, les dahlias, les thés qui réconfortent... et tant d'autres choses.

29 commentaires:

  1. Hou la la Léna, le bouquin, le thé, le plaid... c'est pour l'hiver ! L'automne, ce sont les balades en manches courtes et le pull sur les épaules, les balades en front de mer déserté par les touristes, le café pris à midi en terrasse, les mocassins sans les chaussettes, les vendanges et cet imbuvable beaujolais nouveau ;-))
    Toi alors !! L'automne, c'est les avantages du printemps sans les inconvénients de l'été ;-))
    Regardeuse, grande amoureuse de l'automne devant l'Eternel ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Pour une fois que je fais attention à ce que j'écris, j'ai enlevé, en voulant corriger une faute, la phrase en préambule qui disait que j'adorais ta photo Léna. Ou tu es douée, ou tu maîtrises bien ton appareil nouvellement acquis ;-))

    RépondreSupprimer
  3. Ahhhhhh, tu parles du tout début de l'automne, cette période tellement accroché à l'été qu'on s'y croit toujours comme ces jours ci, alors là, nous sommes complètement raccord toutes deux! La fin de l'été, j'aime.

    Mais comment peut on aimer cette saison aux matins souvent humides, au soleil plus rare, aux pluies plus abondantes, aux cieux plus gris, bref tout ce qui est parfait pour le moral... ;-)

    Mon APN n'est pas une acquisition récente, mais je le dédaignais et je souriais même en imaginant les bloggeuses qui vont partout avec cet appendice rivé à l'oeil! et voilà que je fais pareil ;-)))

    RépondreSupprimer
  4. Grrr, Léna-a ! C'est bien les matins humides ! On s'engouffre dans la voiture, on serre un peu l'écharpe en desserrant le frein à main, on enclenche un CD des Brandebourgeois et on fait des ronds de buée sur le pare-brise ;-)) Les parfums tiennent mieux, on allume la lampe de bureau et pas le néon (surtout pas) et on se fait son premier thé de la journée en allumant l'ordi.
    On met la dernière main à un dossier pénible en écoutant la pluie sur les baies vitrées, on galope jusqu'à la voiture et, ô bonheur infini, on se rue dans la cuisine se préparer des chocolats mousseux qui font psschttt sur la lèvre !
    Léna, je veux que tu aimes l'automne, du début jusqu'à la fin ! Et les châtaignes hein ? Et les bolets de cidre ? Et les crêpes dégustées à la crêperie au coin de la rue ? L'odeur du pain chaud, des soupes-maison ? La couette replète et les vins chauds à la cannelle ?
    Bon, après c'est chouette aussi. L'hiver, on a des grippes cotonnantes qui nous coupent du monde, nous laissant flotter dans uen douce léthargie pendant que tout se fait tout seul autour de nous ;-)))
    Celle qui aime l'automne et avoir la grippe (et qui t'embrasse).

    RépondreSupprimer
  5. JE VEUX Y CROIRE, JE VEUX Y CROIRE, JE VEUX Y CROIRE...

    C'est si beau quand tu le décris, décidément j'ai très envie de le vivre "tout comme tu dis" SAUF LA GRIPPE COTONNANTE OU PAS ;-)))

    RépondreSupprimer
  6. l'automne c'est parfait jusqu'à fin octobre, avec ses couleurs, le soleil et sa belle lumière, les balades encore possibles, novembre ? acceptable mais sent déjà l'hiver...et décembre est mon mois honni, mon pire de l'année ! j'hiberne jusqu'au 2 janvier !
    j'aime les photos de Léna débutante :-)))

    RépondreSupprimer
  7. Oh les belles couleurs ! bravo Lena, j'aime bien l'automne chaud et éclatant.
    je vais me coller à l'exercice aussi tient !

    RépondreSupprimer
  8. Regardeuse, elle nous ferait meme aimer la grippe.
    Et le bruit des feuilles qui crissent quand on marche dessus, Regardeuse, tu n'en parles pas? Et le gros panier de noix fraiches cueillies, le verre de vin au coin de la cheminee, la lumiere rasante qui envahit une fois l'an le salon a cette epoque, le crepuscule legerement brumeux sur la plaine?
    L'automne, c'est beau comme sur la photo de lena.

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  10. Gracianne, je nous déclare soeurs de blog !!! Tu veux ?

    (le com' supprimé c'est moué ; dans l'enthousiasme de lire une autre fan de l'hiver, j'avais fait plein une fote. Oui, ch'uis maniaque en plus).

    BON VIN CHAUD LES GIRLS ;-))

    RépondreSupprimer
  11. Tu vois Léna ? Et deux chocolats chauds, deux !
    (je vais quand même rentrer hein et enfiler un pull).

    RépondreSupprimer
  12. Mouais, je rappellerais à la première qui se plaindra dans les semaines à venir, toutes ces jolies phrases, trop belles pour être honnêtes...

    LG, décembre? c'est le mois des fêtes, de la lumière, l'odeur de la cannelle et du pain d'épice, des enfants heureux...non?

    Moi, c'est novembre et janvier que je déteste; j'en profite recevoir, les soirées sont longues et nous sommes plus disponibles. De jolies lueurs durant ces mois sombres!

    Merci Ariane, j'attends impatiemment ton regard sur cette saison.

    Les noix commencent à sécher, j'attendrais encore avant d'en faire de bons gâteaux. Gracianne, va pour un verre de vin au coin du feu, mais pitié pour Regardeuse, une vraie gamine avec sa moustache de chocolat ;-) pas de beaujolais nouveau!
    Mais la lumière rasante, ça non alors!!! Dehors c'est très joli, mais dans nos maisons, c'est un impitoyable révélateur des moindres poussières...

    Vin chaud, Chocolat chaud, je rêve... thé glacé et sandales hier et aujourd'hui! C'est pas le calendrier qui décide, mais la météo!

    Bon demain, je ne sais pas... le temps change vite en AUTOMNE!

    RépondreSupprimer
  13. Que vois-je?
    Des thés Mariage!
    J'arrive... sur un nuage.
    Bridget-is-rhyming

    RépondreSupprimer
  14. Hier les carafes étaient au frais, aujourd'hui l'eau frémit, la théière est réchauffée, reste le petit plaisir, choisir...

    RépondreSupprimer
  15. Quel est ton préféré? Moi, c'est Noël et Bourbon. Plus un invraisemblable aux fleurs blanches qui coûtait une fortune et que je n'avais pas acheté sur le moment. La prochaine fois... hum!

    RépondreSupprimer
  16. "décembre... le mois des fêtes, des enfants heureux"
    justement, je ne suis plus une enfant et les miens sont grands, alors nostalgie de mes noêl d'enfance avec des jouets sous un GRAND sapin. Nos parents nous mettaient au lit le temps de tout préparer en douce et nous réveillaient à minuit "le Père Noêl est passé !" puis nous réveillonnions en famille, six enfants ça fait du monde et une belle fête :-)
    moi avec deux enfants ça m'a toujours semblé "trop sage"
    peut-être retrouverai-je ce plaisir si particulier quand j'aurai des petits-enfants ? qui sait....

    RépondreSupprimer
  17. Superbe ! Il n'y a rien d'autre à dire. Amitiés.

    RépondreSupprimer
  18. Bridget, Esprit de Noël est incontournable l'hiver, mais j'ai une préférence pour le N°25 du Palais de Thé que je trouve plus subtil.Bourbon, je n'ai jamais pris mais maintenant que tu en parles, je vais laisser tenter.

    J'aime chez eux Weeding impérial et ses notes maltées, le thé des Tzars un Earl Grey TRES parfumé, un Darjeeling rose camélia, qui remplace un peu Rose Himalaya, une récolte d'automne dont j'adorais la rondeur et le goût de rose muscate.

    Sur l'étagère en ce moment, un Ceylan St James et un Earl Grey Thé des Lords, un divin jasmin, fin sans amertume, le Grand Jasmin Mao Feng, un Quimen à la rose pour le soir, moelleux... et un thé vert Sakura parfumé à la fleur de cerisier. Tout du Palais des Thés leur service de vente est remarquablement efficace depuis des années.

    Oh LG, si je ne me trompe, c'est pour bientôt, non? Je suis certaine que tu seras une mamie adorable, tendre qui retrouvera le goût de Noël! Ce n'est que par les yeux émerveillés des enfants que l'on trouve la magie de Noël...

    Merci Fine, le plaisir de partager...

    RépondreSupprimer
  19. Pas vraiment besoin d'avoir "les yeux émerveillés d'enfants près de nous" pour aimer Noël. Un adulte retrouve très facilement son âme d'enfant de lui-même. Et je rêve d'un Noël (mais si, entre adultes justement) traditionnel : vert, blanc et rouge, un graaaaand sapin qui sent bon, de vraies boules, la crèche kitch et le menu type ;-))

    RépondreSupprimer
  20. LG qui en rêve aussi...7 octobre 2007 à 14:24

    à moins d'être la dernière informée, il n'est pas prévu que je sois mamie bientôt :-)) la prochaine naissance est ailleurs !
    pour ce qui est de Noêl, je suis sûre que je pourrais aussi me réconcilier avec cette fête si elle se passait comme dans le rêve de Regardeuse, j'ajouterai juste "...dans un chalet, à la montagne, entourée de neige et de son silence si doux" est-ce trop demander ?

    RépondreSupprimer
  21. TOPE-LA LG ;-))
    (et avec la bataille de boules de neige après le chocolat du matin ?)

    RépondreSupprimer
  22. Huuum,magnifique sélection de nouveaux thés à tester!
    J"adore Noël moi aussi et j'ai toujours décoré sapins et maisons sans enfants et avec enfants, petits ou grands. En revanche, je déteste le 31 décembre!

    RépondreSupprimer
  23. Bridget, et si nous décisions, tous, qu'il n'y aura plus aucun jour que nous détestons à partir d'aujourd'hui ? Réfléchissons à la meilleure façon de faire de chacun "un jour à notre façon". Ton "31 décembre", qu'as-tu décidé pour en faire un jour formidable cette fois-ci ? Allez ;-)) chiche !

    RépondreSupprimer
  24. perso je contourne mon approche de Noël en ajoutant une variante :-)

    RépondreSupprimer
  25. Ben oui, ça me fait un peu peur quand même ces jours "que l'on n'aime pas". Parce que nous serons en train de rendre l'âme (et d'abord, je la rends à qui au juste ?) je ne voudrais pas penser "ohhhhhh, je me taperais bien un petit 31 décembre que je n'aimais pas là, juste encore une fois".
    J'ai passé un bizarre réveillon avec des harengs et des pommes de terre tièdes. Non seulement je n'en suis pas morte mais en plus je souris lorsque j'y repense. C'est loin tout ça, depuis je me suis organisée ;-))
    Allez Bridget !! Une saint-sylvestre comme on aime, c'est un choix (quel qu'il soit), NOTRE choix ;-))
    (ça ne me dit toujours pas ce qu'on va faire tiens).

    RépondreSupprimer
  26. Harengs "Hausfrauenart" pommes de terre tièdes, ça ne me choque pas. Pour l'Europe du Nord c'est tout à fait traditionnel, et j'en ai connu des réveillons comme ça, beaucoup...

    Contente d'être passée à autre chose!

    Alors, que fait on cette année? Mais encore?

    RépondreSupprimer
  27. Je sais ! de l'Ossau-Iraty pardi ! (et ça va bien aussi avec de la pâte de coing).

    RépondreSupprimer